Génération Y, née entre 1981 et 1999, qualifiée d’hyper connectée, narcissique, impatiente, où le « selfie »
est le parfait exemple de la quête d’une reconnaissance sociale omniprésente sur internet.
Y, soi-même Elena réalise une série de portraits défiant ces idées véhiculées.
Avec un Rolleiflex elle prend le temps, de créer avec ses « pairs » des moments précieux.
Leurs angoisses de l’avenir se métamorphosent en quête de sens et de rêve.

All photos © Elena Lebrun